Intercommunalité : La commune de Coignières entrera-t-elle dans l’interco de CC Cœur d’Yvelines ?

La commune de Coignières,  dans le futur périmètre de  l’intercommunalité de CC Cœur d’Yvelines-Montfort : un accord de principe.

Le  9 décembre 2011, le  schéma  départemental de  coopération intercommunale (SDCI)  des Yvelines a été  arrêté par le  Préfet  qui prévoit  une  extension  du  périmètre  de  Coeur  d’Yvelines  de  7  a 31  communes.

Un temps évoqué, la commune de Gambais « ne rejoindrait » pas la CC Coeur d’Yvelines -Montfort et  « rejoindrait » la CC du Pays Houdanais (un recours a été déposé).   Depuis,  l’arrivée de Coignières sur le projet de Coeur d’Yvelines a été entérinée sur le principe.

Coignières, commune  candidate sur notre projet de territoire :

Chez  nos voisins de Coignières et Maurepas, l’interco avait été arrêtée à 2 communes par le préfet lors de l’arrêt du SDCI.

Aujourd’hui,  alors que le divorce de Maurepas et de Coignières a été entériné par les majorités municipales locales, la majorité du conseil coignieriens ne  souhaitant  pas rejoindre la Communauté d’Agglomération de St-Quentin en yvelines dont elle est sortie quelques années plus tôt, s’est retournée au final vers la CC Cœur d’Yvelines- Montfort.

L’adhésion de Coignières validée sur le principe :

le Président de Cœur dYvelines, également  maire de Neauphle-le-Château et le Conseiller Général du canton, maire de Montfort l’Amaury ont émis un avis favorable auprès du Préfet en réponse à la demande de Coignières.

Quelle nom de Communauté de Communes  adoptée : Cœur d’Yvelines ou Cœur d’Yvelines Montfort.

Il y a encore quelques mois, la dénomination  de Cœur d’Yvelines – Montfort était à l’ordre du jour des conseils. Aujourd’hui, le nom de ce périmètre  pourrait être  « CC Cœur d’Yvelines »

Durant ce premier semestre, une étude porte sur les différentes compétences de cette nouvelle intercommunalité, le diagnostic territorial, mais aussi l’organisation intercommunale, le projet de territoire,  analyse financière et fiscale, la gouvernance, transfert de charges et produits ….., étude qui devrait aboutir dans les jours prochains.

Une interco en cours de création, aux nombreuses questions, qui ne font pas l’unanimité.

Un projet de territoire :

Si l’axe du projet de territoire est bien la ruralité de nos villages, déjà des interrogations sur l’entrée prochaine de Coignières, considérée comme une petite ville, avec ses zones d’activités commerciales et artisanales, par les défenseurs de la ruralité.

Coignières, petite commune de 4 500 habitants (moins que Beynes et Jouars-Pontchartrain), annonce que ce projet de territoire est le tremplin vers une communauté dont l’évolution territoriale sera plus élargie, notamment vers les territoires urbains ?

Si l’agrandissement est programmé, alors pourquoi ne pas regarder vers ‘l’ouest (CC du Pays Houdanais)  et le sud Yvelines (CC des Etangs, Plaines et forêts,..) territoire de ruralité, plutôt que vers un territoire urbain et d’agglomération évoquent des conseillers.

Une représentativité des communes qui pose question :

Si la représentation est en  fonction du nombre d’habitants, la représentativité finale interpelle.

les 21 plus petites communes du projet de territoire n’aurait qu’un seul représentant, alors que les 10 plus grandes communes se partageraient, …. 38 représentants.

Nombre d’élus des petites communes sont aujourd’hui interrogatifs quand au poids de leur représentation, et considèrent qu’ils ne pèseront pas lourd dans la balance des décisions en se voyant  imposer des projets, que les grosses communes ne veulent pas chez elles.

Classement des communes

1

Beynes

7 611 hab.

38 sièges à

se répartir sur les 10 premières communes

2

Jouars-Pontchartrain

5 229 hab.

3

Coignieres 

4 561 hab.

4

Montfort J’Amaury

3 189 hab.

5

Neauphle-le-Château

3 028 hab.

6

Villiers-Saint-Frédéric

2 796 hab.

7

Garancieres 

2 427 hab.

8

La Queue-Iez-Yvelines

2 165 hab.

9

Saint-Germain-de-la-Grange

1 862 hab.

10

Mere 

1 800 hab.

11

les autres communes

 hab.

1 siège par commune

12….

4 comments for “Intercommunalité : La commune de Coignières entrera-t-elle dans l’interco de CC Cœur d’Yvelines ?

  1. LAURENT
    16 septembre 2012 at 9 h 53 min

    L’hypothèse de rattacher Coignières à Coeur d’Yvelines est une absurdité absolue. Coeur d’Yvelines dans son périmètre actuel a une vocation rurale. Ce futur périmètre qu’on veut nous imposer à plus de 30 communes non seulement va créer une structure ingouvernable où les petites communes ne seront plus entendues, mais l’arrivée de Coignières si par malheur elle devait se confirmer ferait perdre à jamais à ce territoire un caractère rural pour lequel les élus se battent depuis des années afin de tenter de le conserver. La zone d’activités de Coignières est considérée comme un des pires exemples français. Quel lien entre Coignières, le parc Naturel Régional, les communes rurales du canton de Montfort ??
    Je ne sais pas si le président de Coeur d’Yvelines a déclaré être favorable à ce rapprochement avec Coignières, ce que je sais c’est que ce sujet n’a jamais été débattu au sein du Conseil de Coeur d’Yvelines et que la quasi majorité des communes de Coeur d’Yvelines y sont défavorables.

    • jlb
      16 septembre 2012 at 11 h 21 min

      je suis en train de préparer un nouveau post qui mentionnait certains de points que vous évoquiez, il sera mis en ligne cette semaine.

  2. MEYER
    1 juillet 2012 at 9 h 28 min

    « Un temps évoqué, la commune de Gambais ne rejoindrait pas la CC Coeur d’Yvelines -Montfort et rejoindra la CC du Pays Houdanais. Depuis cette arrêt, l’arrivée de Coignières sur le projet de Coeur d’Yvelines a été entérinée sur le principe » FAUX
    C’est JM.Tétart qui a voulu imposer Gambais à la CCPH, la Commune de GAMBAIS refuse d’aller avec la CCPH mais veut intégrer Coeur d’Yvelines. Recours en cours. Vous avez écrit des informations erronées.
    Cordialement.

    • jlb
      1 juillet 2012 at 22 h 00 min

      Bonsoir,

      C’est rectifié, effectivement il ne fallait pas écrire « rejoindra la CCPH mais rejoindrait la CCPH », j’ai rajouté un lien vers le post précédant concernant Gambais  » La commune de Gambais se rebiffe contre son rattachement « forcé » à la CC du pays Houdanais »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.