Le radar « zone de travaux » pour contrôler la vitesse sur les chantiers

2011 a été l’année du radar feu rouge, 2012 sera l’année du radar de chantier.

Nous considérons tous que respecter la vitesse est un enjeu primordial  pour moins de morts sur nos routes et en ville. Toutefois,  un autre enjeu,  les recettes dégagées par l’Etat, alors que nous avons des véhicules de plus en plus confortable, au volant desquels nous avons l’impression de ne pas avancer.

Deux  radars pour « zone de travaux » sont installés depuis début mars.

Amovible  ce type de radar fonctionne sur batterie avec  une autonomie d’une semaine.  Déplaçable, ce nouveau type de cabine facilement étalonnable, vise à faire respecter la vitesse dans les zones de chantier.

L’un de ces deux appareils a été implanté sur l’autoroute A13 en direction de Paris, entre la fin du viaduc de Saint-Cloud et le tunnel Ambroise-Paré. Le second  est quand à lui sur la RN10 aux environs de Bordeaux.

Il est annoncé un développement de 30 à  50 radars « de chantiers » pour 2012.

(photo sce video Les radars de chantier arrivent en France)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.