La nuit de la Saint-Sylvestre aurait pu être fatale à plusieurs familles.

Nuit bien arrosée, vitesse, voiture volée, endormissement, ….

Ceci est  une histoire vrai. Elle s’est passée au petit matin de la nuit de la Saint-Sylvestre,  le 1er janvier 2012 à 6h30.

« A la Grace de Dieu » aux Essarts le Roi, rentrant de la gare, après avoir récupéré un membre de sa famille, le conducteur d’un  véhicule attend patiemment au feu rouge pour traverser la route Nationale 10. Le feu passe au vert. Regard à droite vers Coignières, une voiture au loin, regard à gauche vers le Perray,  pas de voiture. Feu Vert, le conducteur est tranquille, et se sent en sécurité. Il traverse en toute confiance. La voiture démarre et traverse, après un démarrage lent.

En ces lieux,  « A la Grace de Dieu » la RN10 est en 2X2 voies,  forme une intersection avec la  RD34. Ce carrefour est géré par des feux tricolores, avec  un  terre plein central intégrant des tournes à gauche.

Le conducteur se dirigeant vers Saint-Rémy l’Honoré, dépasse le terre plein central et s’engage sur la première voie de la RN10, en toute confiance, quand tout à coup, une voiture, qui aurait du normalement s’arrêter au feu rouge de la RN10,  lui passe sous le nez comme une fusée, à quelques centimètres.

Pas le temps de donner un coup de frein, la fusée dont on  ne remarque que les feux rouges arrière,  s’est déjà éloignée de plusieurs dizaines de mètres, vers Rambouillet.

Que se serait-il passé, si le conducteur avait démarré quelques dixièmes de secondes plus tôt,  dès le passage du feu au vert.

C’est mon histoire, à moi, rédacteur de ce blog. Avec mon fils nous avons eu une chance incroyable, que j’ai souhaité vous rapporter, après réflexion ….

Nous en avons reparlé, sans animosité à l’égard du conducteur, en nous disant que  ce serait-il passé en démarrant quelques dixièmes de secondes plus tôt, où serions-nous aujourd’hui, comment se serait produit le choc. Toutes les hypothèses ont été évoquées …… et nous ont ramené à : « Nous avons tous eu de la chance ».

Nuit bien arrosée, vitesse, voiture volée, conducteur somnolent,  …..  confiance dans les  feux tricolores. Nous ne sommes jamais  assez prudent.

En cette nuit de la Saint-Sylvestre, plusieurs familles auraient pu faire la  une de la presse locale,  qui aurait annoncé  : « Nuit de la Saint-Sylvestre, choc violent sur la RN10, en cause …. »

Il faut en tirer les conséquences…..

Combien de fois ce scénario s’est-il produit, s’est-il répété, combien de familles n’ont pas eu cette chance de n’avoir qu’une frayeur …..

Rappelons que la vigilance ne doit jamais  être relâchée.

 

1 comment for “La nuit de la Saint-Sylvestre aurait pu être fatale à plusieurs familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.