31 octobre le nouvel an celtique où l’on fête la Samhain (Halloween)

Halloween, version moderne de la Samhain, est une fête qui se déroule dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre chez les Celtes.

D’où nous vient Halloween :
Halloween à ses origines d’une lointaine fête celte (« Samain ou Samhain’« ), qui a perduré plus longtemps chez les Celtes d’Irlande et de Grande-Bretagne que sur le continent européen. Après avoir évolué suite à la christianisation des populations, cette tradition a été transportée en Amérique du Nord au XIXe siècle par les Irlandais, les Écossais et autres immigrants.
La tradition américaine, lors de cette fête veut que les enfants se déguisent avec des costumes qui font peur (squelettes, sorcières, monstres, etc.) et sonnent aux portes en demandant, « des bonbons, des fruits ou de l’argent » en disant, « Trick or treat ! » (« Des friandises ou un mauvais tour ! »).

De Halloween à la Samhain
La fête calendaire de la Samhain :

C’est le passage de la saison claire à la saison sombre, marquant une rupture dans la vie  de tous les jours. La fête elle-même dure une semaine pleine, trois jours avant, et trois jours après.
Pour les Celtes, cette période est entre parenthèses dans l’année : elle n’appartient ni à celle qui s’achève ni à celle qui va commencer.
Dans le monde celtique, c’est une fête obligatoire qui donne lieu à des rites druidiques, des assemblées, des beuveries et des banquets rituels.

De la Samain à la culture celtique
La transmission du savoir celte :
La tradition celtique est vivante. Il n’y a pas de règles écrites. Cette transmission orale nous vient des druides qui se réunissaient  en forêt, en un lieu sacré où ils échangeaient leurs connaissances.

Les autres fêtes celtiques :
Les fêtes celtique  s se divisaient en 2 catégories :
les commémorations divines :

Samonios (samhain, Halloween) C’est une fête de transition – le passage d’une année à l’autre le mercredi 31octobre
Imbolc lustration (pas de prècison) jeudi 31 janvier 2008
Beltaine on passe de la saison sombre à la saison claire, c’est ledébut de la saison estivale le mardi 30 avril
Lugnasad C’est une trêve militaire qui célèbre la paix,  l’amitié, l’abondance et la prospérité du royaume. Obligatoire et elle réunit les trois classes (sacerdotale, guerrière et artisanale) de la société celtique. le mercredi 31 juillet  
        cross celtiqe


les fêtes basées sur la Loi de la nature en correlation avec les équinoxe et les solstices :

Solstice d’hiver  
Equinoxe de printemps
Solstice d’été  
Equinoxe d’automne  


Ceci nous amène au calendrier et à l’horoscope celtique :

Chez les celtes le savoir était transmis oralement. Les horoscopes se réferencaient aux essences d’arbres. Ils varient suivant tel ou tel endroit du territoire celtique et avec le temps, de nouvelles essences d’arbres étant introduites.
Sur ce sujet il est difficile d’apporter de nombreuses indications, le savoir étant oral.
La forêt celte était essentiellement dédiée aux dieux. Elle servait de frontière en 2 ou 3 tribus.
C’était un lieu de paix, de culte, qui était entretenu et respectés par les tribus frontalières.

 
carte des peuplades celtique (sce wikipedia)

Dans notre pays du sud-ouest de la règion Ile de France, 2 grandes forêts servaient de frontières :
en Hurepoix (aujourd’hui défriché) entre les Sénons (Sénonais – Yonne, Seine et Marne, Marne et Côte d’or), Parisii (Paris) et Carnutes (Chartres) en Gâtinais entre les Sénons et les Carnutes 

sources : wikipedia (carte de france, cross celtique), www.gifs-animes.net (halloween)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.