Montfort-l’Amaury, les riverains du camp Henri IV inquiets des pulvérisations de pesticides.

Inquiets pour leur santé, les riverains du camp Henri IV ont adressé une pétition au maire de Montfort-l’Amaury

50 riverains tirent la sonnette d’alarme en adressant une pétition au maire de Montfort-l’Amaury
« Afin de protéger leur santé et leur environnement des pulvérisations dont ils sont victimes les riverains du camp Henri IV demandent la mise en place d’une zone de 100 mètres sans traitements des pesticides de synthèse classés Cancérigènes, Mutagènes, Réprotoxique et perturbateurs endocriniens à proximité de tous les lieux de vie (à partire des limites de propriété) et des lieux publics« 

Une pétition adressée au maire de Montfort-l’Amaury, restée sans réponse.
Alors que l’utilisation des produits phytosanitaires interpellent de plus en plus les riverains des espaces agricoles, ceux-ci sont de plus en plus inquiets,  évoquant des pulvérisations de produits toujours plus concentré, plus dangereux, souvent transportées vers les habitations par le vent, avec de fortes odeurs désagréables….

« il faut protéger la santé de la population »

Bien que se sachant dans l’illégalité, des maires n’hésitent pas à signer des arrêtés d’interdiction d’emploi, de pulvérisations de pesticides à 100 m, 150m des habitations. Trainés au Tribunal par le représentant de l’Etat, ces arrêtés anti-pesticides sont systématiquement déboutés.

Elections municipales, enjeu de santé, le « buzz » est-il necéssaire pour  être entendu ?
Est-ce les élections municipales de mars 2020 qui motivent ainsi les maires sortant à prendre de tels arrêtés, ou est-ce réellement une action  pour protéger la santé de leurs administrés qui poussent les maires à agir, après en avoir ignorer les risques durant des années.

Aujourd’hui, les maires considèrent qu’il est de leur rôle d’élu d’attirer l’attention des pouvoirs publics en utilisant les médias locaux et nationaux.

Pour ces maires tirer la sonnette d’alarme sur leur territoire est une obligation politique majeure, sans pour autant se mettre en avant ou faire le buzz, mais pensent agir dans le bon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.