Les gels de printemps un vrai fléau pour les arbres fruitiers en fleurs

En ce début de printemps, de nombreux arbres fruitiers fleurissent et redoutent les dernières gelées de printemps. Les producteurs sont sur le pied de guerre pour limiter les actions du gel sur les fleurs, si nous voulons des fruits.

En ce début du printemps… de nombreuses variétés d’arbres fruitiers ont déjà commencé leur floraison dans notre région, poiriers, cerisiers, pruniers, pommiers…
Nous sommes nombreux à observer nos arbres chargés de fleurs, tout blanc. Chouette nous aurons de nombreux fruits cette année.

Oui Mais attention ! La nuit le gel est là.

Plus il fait froid, le ciel découvert, plus le risque de gelées blanches est important, et malheureusement les chances de faire une cueillette généreuse s’amenuise.

Le gel de printemps un risque important pour les arboriculteurs

Alors pour les arboriculteurs le risque est d’autant plus grand. Ils sont tenus de mettre en place différentes techniques de réchauffement afin de limiter les actions du gel.

« Déjà deux nuits blanches dans les vergers pour protéger ce qui peut l’être du gel, avec la mise en route des tours sur nos parcelles … » communique Vassout Fruits.

Merci Karine pour cette info.

Parfois en passant à côté d’un verger, on peut en apercevoir ces installations qui dépassent. Kezaco que ce type d’installation.

Un petit coup d’œil sur les vidéo ci-dessous …

Les tours antigels en vidéo

https://www.facebook.com/karine.vassout/videos/2340204092920665/

https://www.facebook.com/karine.vassout/videos/2340203812920693/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.