A Saint-Rémy-l’Honoré, la maire refuse le ramassage des « déchets sauvages » par l’association « Les Marcheurs Cueilleurs »

  L’association « Les Marcheurs Cueilleurs » avait organisé un ramassage des déchets sauvages abandonnés sur le bord des routes, des chemins, en forêt, ce dimanche 17 mars 2019, oui mais voilà ….

Logo des Marcheurs Cueilleurs

L’opération sera maintenue a confirmé le président de l’association des « Marcheurs Cueilleurs » en donnant rendez-vous aux marcheurs cueilleurs à partir de 14h30 à la ferme Renard, 4 rue de l’Oiseau/rue Coccinelle à Saint-Rémy l’Honoré.

Mais voilà, à Saint-Rémy l’Honoré, Madame le maire en réponse à la demande des « Marcheurs Cueilleurs » refuse l’intervention d’un ramassage citoyen des déchets par une association extérieure à la commune au prétexte qu’il existe déjà un ramassage annuel dit « ramassage de Printemps » effectué par la Mairie de Saint-Rémy l’Honoré en partenariat avec le Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse, qui n’est toujours pas programmé !!
Toutefois l’édile saint-rémoise indique que si les bénévoles veulent intervenir le jour du ramassage organisé par la mairie, ils le peuvent mais pas sous les couleurs de l’association.

Voir : évènement de Saint-Rémy l’Honoré

Les Marcheurs Cueilleurs réagissent

Dans un communiqué sur la page Facebook des Marcheurs Cueilleurs, les représentants de l’association réagissent et ne comprennent pas la position du maire, en lui répondant que « croire qu’un seul nettoyage annuel est suffisant c’est juste nier la réalité » mais aussi que « cette action de ramassage est totalement complémentaire de celle organisée par la mairie ».
Ils s’interrogent et pose la question : « A quand une prise de conscience de tout le monde et surtout des élus ??? »

De nombreuses réactions se sont élevées contre cette interdiction

On le sait les réseaux sociaux sont très réactifs, notamment sur Facebook. Certains commentaires ont été vifs, d’autres plus nuancés contre l’édile saint-rémoise. En effet les citoyens volontaires sont très étonnés qu’un maire refuse un ramassage citoyen.
Des sympathisants des « Marcheurs Cueilleurs » ont déposé des commentaires sur le Facebook de la mairie de Saint-Rémy l’Honoré, écrivant leur désaccord, qui ont tout simplement été effacés par le modérateur de la page Facebook, comme si rien ne s’était passé !!!

L’association avait déjà « essuyé » un refus de ramassage sur la commune voisine : Jouars-Pontchartrain.

Les « Marcheurs Cueilleurs » est une association nouvellement créée. L’efficacité de ses interventions est remarquable. Elle repose sur une action totalement citoyenne.
Il y a quelques semaines, la mairie de Jouars-Pontchartrain avait également refusé l’intervention des « Marcheurs Cueilleurs ». Sur Facebook les interventions ont été très nombreuses. Malgré cette interdiction, l’association était intervenue sur une petite partie de la commune, et a été très efficace et a ainsi montré au maire de Jouars-pontchartrain que leur action n’entravait aucunement celle de ce week-end organisée par la mairie.

Voir : évènement du 14 février de Jouars-Pontchartrain

Les « Marcheurs Cueilleurs » des actions citoyennes complémentaires des actions ou « inactions » administratives

Un exemple d’action menée par les Marcheurs Cueilleurs, une Mission coup de poing, improvisée, le matin du 18 janvier où des marcheurs cueilleurs au nombre de cinq sont intervenus sur les bordure de la RN10 aux Essarts-le-Roi. Cette mission menée en trois heures, aura permis de nettoyer les abords de la RN10, laissé en l’état par le gestionnaire de la voirie et récolter 37 sacs de 100l et une camionette pleine d’objets en tout genre (photos ci-dessous) 

En quelques mois, un gros bilan sur le sud et centre Yvelines …

Depuis le début de l’année en quelques opérations, ce sont plus de 14 tonnes de déchets, représentants 622 sacs de déchets, sans compter les objets lourds et 5 dépôts sauvages, qui ont été ramassés. Des Marcheurs Cueilleurs motivés qui ramassent le dimanche matin, ou le dimanche après-midi, ces déchets abandonnés sciemment ou non, sur le bord de nos routes et chemins.

MERCI LES MARCHEURS CUEILLEURS

Ces missions de ramassages sont des exemples à suivre au quotidien et non sur une seule journée par an, ou par de beaux messages adressés sur Facebook. Des actions citoyennes ponctuelles et locales peuvent être menées sans être cadrées administrativement.

Merci à Michael, Philippe, Ismael et Virginie pour l’organisation de ces actions sans oublier les bénévoles qui donnent de leur temps un dimanche matin ou en après-midi, sans compter, pour ces bonnes actions pour nos VILLAGES et la PLANETE

Les liens des Marcheurs Cueilleurs

Suivre et vous abonner aux missions des « Marcheurs Cueilleurs : https://www.facebook.com/assomarcheurscueilleurs/
Le nouveau site Internet des Marcheurs cueilleurs (objectifs, missions pour une planète plus propre) : https://les-marcheurs-cueilleurs30.webnode.fr/
Page Facebook dédiée à l’évènement de Saint-Rémy l’Honoré : https://www.facebook.com/events/2340084922935145/

2 comments for “A Saint-Rémy-l’Honoré, la maire refuse le ramassage des « déchets sauvages » par l’association « Les Marcheurs Cueilleurs »

  1. alain jacques
    15 mars 2019 at 14 h 07 min

    il est possible que certaines personnes, dans l association, se mettent en danger ou mettent les autres en de dangereuse situation.la mairie ne peut pas prendre ce risque.c’est surement la raison de leur refus car comme d’habitude nous n’avons qu’un avis.

    • 16 mars 2019 at 0 h 40 min

      Bonsoir, le risque d’accident existe. Il en va de même pour la mairie de Saint-Rémy l’Honoré quand elle organise le nettoyage de printemps.
      Le problème énoncé officiellement est que la mairie pense qu’il y a doublon entre l’action de ramassage de printemps effectué en partenariat avec le PNR de Chevreuse et cette action.
      Cette année la mairie souhaitait effectué un nettoyage de printemps sans passer par le partenariat avec le PNR de Chevreuse. les visuels et infos du PNR sont en ligne et nous l’on démontré. Rien n’empêche à ce jour, à la mairie de s’inscrire pour cette opération du PNR.
      Sans être polémique et officieusement, étant conseiller municipal dans cette commune, la mairie ne souhaite aucunement qu’une association extérieure participe à ce type de ramassage. Dans son courrier elle en accepte la participation des adhérents mais pas sous les couleurs de l’assos. SURPRENANT.
      Un autre sujet l’équipe municipale majoritaire, se met en avant pour une telle action dans son bulletin municipal. Je comprends aisément qu’une intervention extérieure fasse un peu d’ombre à l’action programmée par l’édile saint-rémoise.
      Il y a encore d’autres points qui ne peuvent être évoqué aujourd’hui, mais qui le serons bientôt.

      Concernant la sécurité des piétons, les ramasseurs ou cueilleurs, une attention toute particulière sera apportée par l’association, et notamment par certains encadrants. Cette association apolitique, créée il y a peu de mois monte en puissance. Elle est soutenue par Y.A Bertrand notre voisin mesnulois. Elle agit pour l’intérêt général et surtout la planète.

      Si vous êtes intéressé pour participer, n’hésitez pas à venir, rendez-vous est donné à la ferme Bio de M. Renard, à l’angle de la rue des coccinelles et de la rue de l’Oiseau (RD34) à Saint-Rémy l’Honoré et je vous dis à dimanche. Bon we

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.