Méré : Rentrée scolaire musicale en présence de la députée Aurore Bergé

C’est au son de la cornemuse et de chants que les élèves de Méré ont fait leur rentrée, ce lundi 4 septembre.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il est 8h20. A Méré, commune rural du centre Yvelines de plus de 1700 habitants, de nombreux parents et enfants sont déjà présents aux abords de l’école et attendent la cloche annonce la rentrée de ce lundi 4 septembre.

Il est 8h30, les portes des écoles primaire et maternelle de Méré s’ouvrent. 101 enfants d’élémentaire et leurs parents sont accueillis par la direction de l’école, en présence d’Aurore Bergé, députée ; de Michel Recoussines, Maire ; de représentants du conseil municipal, de l’inspection académique, et du personnel de l’école.

Une Rentrée scolaire musicale placée sous le signe de la détente
Cette année une nouveauté, suivant le souhait de M. le Ministre de l’Education Nationale, Jean-Marie Blanquer, l’école de Méré accueille parents et enfants en musique.
Dès leur entrée dans l’école, parents et enfants sont accueillis au son de la cornemuse. Les enfants du primaire sont ensuite regroupés dans la cour principale pour entonner un chant appris l’année précédente pour la fin d’année scolaire, chant que les enfants ont chanté sans fausses notes. Cet accueil musical s’est terminé par un chant du Bénin, que des parents ont fait chanter çà tous l’assistance.

Une rentrée scolaire, souriante qui a séduit parents et enfants.
Parents et enfants ont été séduits par cette rentrée musicale. Moins d’anxiété, de stress du côté des parents, peu ou pas de pleurs sur le trottoir de l’école, où la séparation est parfois difficile pour une première rentrée.
C’est une rentrée scolaire réussie, qui restera un bon souvenir tant pour les enfants que les parents, et souhaitons-le ouvrira vers de nouvelles vocations.

Aurore Bergé, député, en visite à l’école.
Ce lundi matin, en visite sur Méré, la députée Aurore Bergé, accompagné de Michel Recoussines, maire du village et d’élus sont allés, à la rencontre des enfants, du personnel de l’école du village.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.