Galluis : le maire de Thoiry, DG de l’APCMA dit NON au Projet d’un centre Leclerc

Galluis : le maire de Thoiry, directeur général de l’APCMA dit NON au projet d’un centre Leclerc le long de la RN12, à proximité de la zone d’activité Montfort/Méré.

chariotC’était en septembre 2015, Y aura-t-il un nouveau centre commercial vers la gare de Méré-Montfort ?

A l’origine une rumeur devenue confirmation. Hier des interrogations, aujourd’hui des commerçants du montfortois, regoupés sont  inquiets quant à leur devenir, face à l’implantation d’un projet Leclerc, sur une surface de 3500m² avec une galerie marchande contenant cinq commerces.

Depuis des semaines les élus de Coeur d’Yvelines en parlent. Ils sont également très inquiets pour les petits commerces locaux, les superettes et les petits supermarchés, si cette grande  enseigne avec une galerie marchande s’installait sur ce territoire rural du centre Yvelines.

François Moutot, maire de Thoiry, directeur général de lAssemblée Permanente des Chambres de Métiers et de l’Artisanat (APCMA), dit NON a un tel projet et évoque la « coignérisation » de la RN12.

Hervé Planchenault, président de la Communauté de Communes de Coeur d’Yvelines se prononce également contre une telle implantation, s’appouyant sur la Coignérisation de l’axe N12, sur le devenir des petits commerces, sur les problématiques de stationnement, de circulation automobile, …

Une venue qui en revanche ne devrait pas déplaire à la municipalité de Galluis. D’une part, le village ne dispose pas de commerces et d’autre part, étant donné la localisation des terrains susceptibles d’accueillir Leclerc, ce supermarché n’aurait aucun impact sur la vie du village.(sic Ttes les nouvelles – édition de cette semaine)

La décision sera prochainement prise par la CDAC (commission départementale d’aménagement commercial), composée de 7 élus et 4 personnalités qualifiées en matière de consommation, de protection des consommateurs (2), de développement durable et d’aménagement du territoire(2).

Hervé Planchenault en tant que président de l’EPCI Coeur d’Yvelines et Annie Gonthier Maire de Galluis,  commune d’implantation, siègeront, au coté de 5 autres élus, au sein de cette commission pour donner un avis favorable ou défavorable.

à suivre…

Source « Toutes les nouvelles – 78actu.fr » : Projet d’un centre Leclerc: le maire de Thoiry dit non

suivre tous les articles et communiqués (ajout le 29 mars 2016) http://hyper-galluis.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.