Houdan, exposition des œuvres de Thomas Bartsch du 2 au 27 février 2016

L’Office de Tourisme du Pays Houdanais vous propose de découvrir les œuvres hautes en couleurs de Thomas Bartsch !

houdan_expo_Thomas-Bartsch_2016-02Du 2 au 27 février 2016,
à l’Office de Tourisme du Pays Houdanais.
4, place de la Tour – 78550 HOUDAN
Tél: 01 30 59 53 86

Rencontre et échange autour de son œuvre le samedi 6 février 2016 à 15h00

“Les peintures de Thomas Bartsch apparaissent, dans un premier temps, comme des peintures de paysages, de scènes quotidiennes, ou de portraits. Elles sont, étroitement,
liées à la vie qu’il partage avec ses amis, sa famille, dans le concret des faits comme dans la mémoire qui les transforme. Nous sommes dans un monde rural du Sud de la France, la Drôme, fait de petits villages comme de montagnes aux tonalités changeantes, passant du jaune rayonnant au bleu-vert des heures de la nuit.
Il y a donc, d’abord, une vie, un lieu, un territoire mais, très vite, celui-ci se métamorphose grâce à la peinture. A son tour elle nous entraîne dans ses propres terres, par des torsions d’espaces, des surfaces de couleurs prenant le pas sur le réel pour mieux l’exprimer, des changements d’échelles nous éloignant de la chose vue pour nous faire voir, grâce à l’invraisemblance, la vision du peintre. Elle se confronte aux risques du geste, à l’utilisation des maladresses, au courage de peindre plutôt que de représenter.
Ce sont ces chemins qui permettent à Thomas Bartsch d’atteindre la présence qu’il cherche, la présence de la matière, avant tout de la matière humaine puis de la matière transformée par l’homme.
En ce sens, il est semblable à ses sujets. Il part, profondément de ses sensations, de lui-même, avant de se changer, par le pari de la peinture, en un créateur qui désire devenir “un parmi les autres“, un homme à qui rien n’appartient et qui n’appartient à personne si ce n’est à la peinture. Comme elle le fait avec ceux qu’on appelle “les naïfs”, les “singuliers”, les artistes de “l’art brut”, la peinture vient chaque jour appeler  Thomas Bartsch pour qu’il donne à des existences particulières des formes qui, par leur liberté, permettent d’éprouver l’intensité que nous cherchons quand nous ouvrons les yeux. Cette intensité est celle que l’art découvre en chacun de nos semblables, et avec elle nous habitons le monde. »
Olivier Kaeppelin.

le calendrier des manifestations en Pays Houdanais sur le site Internet : http://www.tourisme-pays-houdanais.fr/frt/se-divertir/agenda.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.