Diodurum , «ville des Dieux », 2000 ans d’Histoire en pays montfortois

Ancienne agglomération (cité)  gallo-romaine, la « ville des Dieux » fut autrefois implantée sur les communes de Jouars-Pontchartrain et du Tremblay-sur Mauldre,  dans le canton de Montfort l’Amaury,  au cœur des Yvelines à la croisée de voies antiques.

Des vestiges du Diodurum  mis à jour par le tracé d’une autoroute

Le site historique fut  identifié dans les années 1950. C’est toutefois à l’occasion des travaux de la déviation de la RN12, que des fouilles ont été réalisées au titre l’archéologique préventive, qui se dérouleront de 1994 à 1998.

Ces fouilles effectuées sous la direction d’Olivier Blin, ont permis de mettre à jour de nombreux vestiges (habitat, sanctuaires, ruines d’un théâtre antique, édifice funéraire, nécropole,…) ainsi que la découverte et la préservation d’un matériel varié et abondant (céramiques, pièces de monnaies, bijoux,…), témoin des activités commerciales et artisanales de l’époque.

Cette ancienne cité implantée à la croisée de plusieurs voies antiques, fut habitée jusqu’au V-VI siècle de notre ère. Ces origines remonteraient au 1er siècle avant JC, a été,

Le site est devenu par la suite une ferme cistercienne et dépendait de l’Abbaye Cistercienne Notre-Dame  des Vaux de Cernay, située à unbe vingtaine de km de là.

Aujourd’hui, cette ferme abandonné revit au rythme des fouilles.

Une association pour la promotion et un site internet pour une richesse patrimoniale locale

L’APSADiodurum (Association pour la Promotion du Site Archéologique de  Diodurum) fut créée en 2003 à l’initiative des communes de Jouars-Pontchartrain, Bazoches sur Guyonne et Neauphle le Château.  Communes, associations locales, particuliers soutiennent l’association créée.

 

Tous les ans, courant septembre,  des présentations sur la vie de la cité gallo-romaine, sur la restauration du site sont présentées, des animations pour les enfants et les adultes se déroulent  à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine.

Une présentation du site est aujourd’hui accessible sur la toile en cliquant sur le lien suivant : http://apsadiodurum.wifeo.com/

Sces : grimoire de l’ ADRACHME n°16, site de l’APSADiodurum (docs et  photo), le volume yvelinois « la Carte archéologique de la Gaule »

1 comment for “Diodurum , «ville des Dieux », 2000 ans d’Histoire en pays montfortois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.